aller au contenu

Maintenance

Java garantit la comptabilité ascendante du langage, dans la pratique peu importe le projet il est possible de mettre à jour la JVM sans problème, il est quasi impossible d’avoir un problème applicatif après cette mise à jour.

En PHP cependant les mises à jour de version majeures peuvent engendrer des problèmes dans l’applicatif, ce problème est accentué par le fait que PHP n’est pas un langage compilé (au contraire de java), pour qu’un problème se pose il faut donc absolument que le code en question soit exécuté par le visiteur du site.  Il faut donc procéder à de nombres tests utilisateurs à chaque mise à jour de version.

Java utilise un mécanisme de « packaging », c’est-à-dire que l’application web est empaqueté dans un fichier zip (avec l’extension .war) alors que PHP déploie simplement les fichiers sur le serveur.  L’approche de java est meilleure pour les mises à jour importante dans un processus professionnel car elle garantit que tous les fichiers proviennent bien de la même version et son compatible entre eux.  Au contraire PHP rend plus compliqué les mise à jour global avec que pour les mise à jour plus simple et les corrections mineurs elles peuvent se faire directement sur le fichier dans l’application web. 

Meilleurs choix : JAVA (sauf tout petit projet)